Le pouvoir du rêve et la méthode Ho'ponopono

Publié le par Printemps

Un peu de musique pour accompagner votre lecture ?
Je vous conseille cette superbe méditation musicale de la chanteuse indienne Sheila Chandra.


Ho'Ponopono...
Drôle de nom, n'est-ce pas?
Il s'agit d'une pratique rituelle hawaïenne, cérémonie au cours de laquelle les membres de la famille (tribu) nettoient les divergences, en prenant chacun la totale responsabilité de ce qui s'est produit.

Le mot Ho'ponopono a au fond un sens très simple, il signifie simplement : corriger une erreur.
Une erreur? Mais de qui? Si je me dispute avec mon mec, c'est en général 50/50% de responsabilité!
Sauf que...

JE SUIS CREATEUR DE MA REALITE.
TOUT CE QUI SE PRODUIT AUTOUR DE MOI EST LE FRUIT DE MA CREATION.

Voici en quelques mots le principe de base du Ho'ponopono.

Donc si j'ai la responsabilité de ce qui m'arrive, j'ai aussi la responsabilité du bien que je peux faire! J'ai le pouvoir de construire, de créer autre chose!

On pourrait penser qu'il s'agit d'une pratique gentiment exotique, s'il n'y avait pas cette nouvelle actualité de l'Ho'ponopono.

Voici l'histoire du Docteur Ihaleakala Hew Len.
L'Homme en question est un psychiatre hawaïen, muté à l'Hopital d'Etat d'Hawaï pour les criminels déments (Hawaii State Hospital for the Criminally Insane). Le lieu ressemble en gros à l'Enfer... Les malades sont ultras violents, ingérables, on les drogue pour réussir à les contenir, les personnels fuient à toutes jambes, aucune équipe n'arrive à s'établir, l'ambiance est déplorable.. bref!
Le Dr Hew Len est donc nommé à la direction de l'établissement. Il pratique la méthode Ho'ponopono, c'est-à-dire qu'il reste dans son bureau, sans contact avec les patients et simplement en prenant connaissance de leurs dossiers, il fait la démarche de prendre la totale responsabilité de leur situation :
"Cet homme est terriblement malade, c'est un fou dangereux. Je me pardonne d'avoir créer cette réalité, pour lui et pour moi-même."
Il continue ainsi, dossier après dossier. Et au cours des semaines, comme par hasard, les malades s'appaisent, se transforment, communiquent, les soignants font de même. Peu à peu la stabilité et le plaisir au travail supplantent l'angoisse et les résultats arrivent.

Aujourd'hui le Dr Hew Len travaille pour les Nations Unies, l'UNESCO, L'International Human Unity Conference on World Peace, la World Peace Conference, la Traditional Indian Medicine Conference, les Healers for Peace in Europe, et la Hawaii State Teachers Association.
Pour plus d'infos :
http://www.hooponoponotheamericas.org/

En bref, je suis responsable de tout ce que je reçois de la vie.
Pour résoudre un problème, lâchons le mental, pardonnons-nous pour nos erreurs, car la vie est une école et nous sommes en apprentissage.
Nous apprenons à devenir totalement créateurs, totalement responsables, totalement divins!
Ca commence maintenant.

Publié dans chamanisme

Commenter cet article